Mettre en place une stratégie pour vos réseaux sociaux


Stratégie Média

Business, Entrepreneuriat

Gérer les réseaux sociaux, c’est un métier qui prend des journées entières si on n’est pas organisé. Le community manager à des solutions qui lui permet de gagner du temps ainsi que des outils pour mesurer les résultats plus efficacement. L’utilisation des réseaux sociaux doit accompagner votre stratégie globale, donc autant mettre toutes les chances de votre côté.



Des objectifs concrets

Comprenez-moi bien, quand je parle d’objectifs, je parle de finalité. Ce qui vous incite à utiliser les réseaux sociaux, comme : augmenter vos ventes, votre notoriété, etc. Vous pouvez utiliser les réseaux sociaux pour le plaisir, mais en tant qu’entrepreneur, je pense que votre vision ne s’arrête pas là. Mettre en place une stratégie média sur une plateforme et l’exploiter, c’est un métier : tout un art, en fait !

 

C’est pour ça que les entreprises font appel à des community manager, le plus souvent spécialisé pour gérer leurs plateformes. Les CM arrivent à s’immerger dans l’histoire de la marque pour déceler des opportunités et pour conquérir de nouvelle part de marché.

 

Quand on met en place une stratégie, on détermine avant tous ses objectifs. Le fait de rester concentré sur des objectifs précis vous permettra de contrôler l’orientation de votre stratégie si elle n’apporte pas les résultats attendus. Vous devez déterminer des objectifs quantifiables et mesurables dans les délais précis. Il y a des métriques (KPI) à prendre en compte et qui servent de point de repère lors de l’analyse :

 

+ Le trafic

+ Le nombre d’abonnés

+ Le nombre de clics ou de téléchargements

+ La provenance du trafic

+ Le taux de conversion

+ L’engagement

+ Les impressions

 

Comment s’y prendre ? Les entreprises préparent un planning éditorial, avec des campagnes, des événements plusieurs mois à l’avance. Elles décident d’un budget mensuel à investir dans la publicité selon le projet en cours et la cible choisi. Je ne vous dis pas de faire pareille, car on estime un budget publicité à 250€ /mois (au minimum). Si vous ne disposez pas de ce budget, optimisez au mieux votre contenu de manière organique.

 

De nos jours, le web vous facilite la tâche, il y a des outils qui regroupent la plupart des réseaux sociaux : comme Instagram, Facebook ou Pinterest sur une plateforme. Ceci permet de lancer des campagnes et d’établir un budget en ciblant une communauté existante et engager.

 

Après, il ne tient qu’à vous de suivre les recommandations de ces plateformes qui sont basées sur l’analyse de votre propre contenu ou d’opter pour une nouvelle stratégie. C’est à vous de prendre la décision et de définir les objectifs et le retour sur investissement.

 

Un contenu qui s’adresse à une audience

Vous connaissez déjà votre cible, si ce n’est pas le cas, vous devrez mettre en place des critères de l’audience a laquelle vous aimeriez vous adresser. Votre contenu n’est pas obligé de s’adresser à une seule cible ! Bien au contraire votre contenu peu s’adresser à plusieurs groupes sur plusieurs plateformes. Par exemple une cible en B2B (business to business) sur LinkedIn, une autre qui s’adresse à votre communauté en B2C (business to customer) sur Instagram.

 

En variant les publications, les internautes seront plus intéressées de vous suivre sur différents réseaux afin de ne rien louper de votre actualité. Dans la vente d’un produit, établir une nouvelle stratégie peut avoir pour objectif de trouver le marché adapté à votre offre. Faites attention de ne pas oublier que la meilleure façon de ventre ce que vous avez à offrir est de construire ce produit sur les désirs du client et sur une demande existante.

 

On oublie le copier-coller

Chaque réseau à sa stratégie et sa communauté. Vous n’allez pas retrouver la même audience sur l’ensemble des plateformes que vous utilisez, et c’est tout le but.

 

Si vous vous occupez d’une marque de beauté, par exemple, vous pouvez poster une photo de produit sur Instagram, sur Pinterest vous opterez pour un tuto “comment rendre ses cheveux resplendissant en 20 minutes”, et un making off sur Snapchat de manière plus décontracté. L’intérêt de varier les contenus offre la possibilité à votre audience de vous découvrir et d’interagir plus facilement avec l’ensemble de vos publications. Si la publication est identique sur tout les réseaux sociaux, cela n’aura plus d’intérêt de s’abonner à vous !

 

Instagram est l’exemple parfait d’un réseau très visuel avec des internautes qui aiment voir de beaux contenus travaillés. Opter pour l’exclusivité du contenu.

 

Les outils externes pour organiser ses publications

La plupart des réseaux ont leurs propres outils intégrés : comme Instagram, Pinterest et Facebook. En utilisant des outils externes vous pouvez gagner du temps. Il existe plusieurs outils pour optimiser votre temps en organisant vos publications à l’avance. Vous avez dû lire ces articles qui vous disent de poster à une certaine heure, car c’est là que votre audience sera la plus réceptive.

 

Il est vrai que pour certains réseaux, il est recommandé de poster dans la mâtiné ou en début de soirée. Mais la solution la plus avisée si vous avez déjà démarré votre business, c’est de vous baser sur vos propres résultats. Votre stratégie de communication digitale doit être parfaitement organisée et s’adresser à une cible qui sera susceptible de s’engager. Voici une liste d’outils à utiliser :

 

+ Hootsuite

+ Agora Pulse

+ Buffer

+ Mention

+ Canva

+ Iconosquare

+ Google Analytics

+ Swello

 

L’analyse des résultats

C’est l’heure de faire le bilan. C’est un moment important pour savoir ce qui a fonctionné ou pas. Pour cela, on se rapporte aux indicateurs (KPI = Key Performance Indicator) que l’on avait à choisir lors de l’élaboration de la stratégie. Vous choisirez des outils d’analyse comme Google Analytics, Facebook Insight, Pinterest Analytics pour connaître le retour obtenu a la fin de la campagne.

 

En effet, vous pouvez identifier les réseaux sociaux qui génèrent le plus de retour et ceux qui suscitent le moins d’intérêt. Avec ces informations, vous avez la possibilité de renforcer votre présence sur les médias les plus réceptifs et affiner vos publications sur ceux qui génèrent le moins de trafic.
Quant aux réseaux sociaux qui n’apportent pas assez de ROI ( Retour Sur Investissement ) vous pourrez décider de les abandonner, si rien ne change.



Découvrez nos 3 derniers articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Translate »
shares